VariSHS

VariSHS est une plateforme de Valorisation des Activités de Recherche des Ingénieurs SHS.

Campagne VariSHS

Initiée le 2 mai 2019, la campagne VariSHS est ouverte et destinée aux ingénieurs (IE, IR et AI) des BAP D, F et E. Elle se terminera le 20 janvier 2020. 

Cette opération est basée sur le volontariat. Elle a pour objectif de générer un observatoire des activités des ingénieurs qui seront intégrées dans la construction des indicateurs de l’activité scientifique de l’Institut. Elle ne constitue en aucun cas un outil d’évaluation individuelle comme le dossier de carrière, mais est, pour les IT, un outil inédit de valorisation de leurs multiples activités. L’outil VariSHS, à l’instar de RIBAC pour les chercheurs, permet de décrire l’ensemble des activités des ingénieurs qu’il s’agisse de recherche, d’enseignement, de communication, de documentation ou de valorisation.

L’accès à VariSHS se fait en ligne, via une application dédiée.

En cas de difficultés techniques, vous pouvez contacter l’assistance à l’utilisation de l’outil VariSH et/ou consulter la FAQ.

 

Qui renseigne le pilote VariSHS ?

Les assistants-ingénieurs, les ingénieurs d’étude et de recherche CNRS affectés dans une unité de l’InSHS des BAP D (Sciences Humaines et Sociales), F (Information, Documentation, Culture, Communication, Edition, TICE) et E (Informatique, Statistique et Calcul Scientifique).

 

Comment obtenir des informations sur VariSHS ?

Vous pouvez contacter le correspondant IST de votre laboratoire ou les membres du comité scientifique et technique VariSHS.

Comité scientifique et technique VariSHS

Les membres du comité scientifique et technique VariSHS accompagnent le lancement du dispositif et réalisent son évaluation en fin de campagne.

Sa composition est la suivante :

  • François-Joseph Ruggiu, directeur de l'Institut des Sciences Humaines et Sociales, co-président du comité scientifique et technique RIBAC, co-président du comité scientifique et technique VariSHS 
  • Nathalie Vienne-Guerrin, présidente du Conseil Scientifique d'Institut, co-présidente du comité scientifique et technique RIBAC
  • Michèle Dassa, IR BAP F, responsable observatoire RIBAC/VariSHS, Institut des Sciences Humaines et Sociales. Paris. 
  • Caroline Heid, IR BAP D, ingénieure de recherche en analyse des sources, Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT). Sections 32 et 35. Paris. Elue en section 32.
  • Christine Kosmopoulos, IR BAP F, ingénieure de recherche en édition numérique et information scientifique, Géographie-cités. Section 39. Paris.
  • Aimée Lahaussois, IR BAP D, ingénieur de recherche en analyse de sources, Histoire des Théories Linguistiques (HTL). Section 34. Paris.
  • Sylvie Laurens, IR BAP F, responsable communication, Maison méditerranéenne des sciences de l'Homme. Sections 32 et 39. Aix-en-Provence.
  • Armelle Leclerc, IE BAP F, responsable communication, Institut des Sciences Humaines et Sociales. Paris.
  • Carole Le Cloierec, IE BAP F, chargée de communication, Centre Norbert Elias (CNE). Sections 36 et 38. Marseille. 
  • Rossana Vaccaro, IR BAP F, Centre d'histoire sociale du XXe siècle, membre du Conseil Scientifique de l’Institut des Sciences Humaines et Sociales et membre du Comité Scientifique et Technique RIBAC. Section 33. Paris.