PFAS : enjeux et alternatives

Appels à projet
Date d’ouverture des dépôts
Date limite des dépôts

La MITI a pour objectif de promouvoir, animer et coordonner l'interdisciplinarité au CNRS, en particulier l’interaction entre ses dix instituts.
La DRE a pour objectif de développer et renforcer les collaborations de recherche entre les acteurs des filières industrielles et économiques et les laboratoires sous tutelles CNRS.
Dans ce cadre, elles lancent conjointement en 2024 l’appel à projets et ateliers « PFAS : enjeux et alternatives ».

Les substances per- et polyfluoroalkylées (PFAS) ont des propriétés extraordinaires, et cette famille de plusieurs milliers de molécules est aujourd’hui utilisée dans un très grand nombre d’applications et dispositifs, pour lesquels elles paraissent indispensables.

La très grande stabilité de ces molécules est aussi leur plus grand inconvénient : les PFAS ne se dégradent pratiquement pas, et leur accumulation dans l’environnement et le corps humain leur a valu la qualification de « polluants éternels ». L’impact et la toxicité de ces composants ne sont pas tous connus en détail, mais certains PFAS ont néanmoins déjà été interdits, à l’image du PFOA en 2020 ou du PFHxS en 2022, suite à l’observation de leurs effets toxiques ou néfastes et à une suspicion de cancérogénicité.

La détection et l’analyse des PFAS ne sont pas des plus simples, et leurs impacts multiples doivent aujourd’hui être mieux qualifiés. La recherche travaille sur des possibilités de remédiation et/ou de recyclage, afin de trouver des solutions permettant de supprimer la charge et l’impact de ces polluants. Les travaux académiques sur les alternatives aux PFAS en sont à leurs tout débuts, et il parait indispensable de renforcer cet axe de recherche de substitutions, aussi bien matérielles que méthodologiques, dans la perspective d’une réglementation nationale limitant ou interdisant l’utilisation de ces molécules dans un avenir proche. Le 4 avril 2024, un projet de loi sur les PFAS a été voté à l’Assemblée nationale, interdisant l’utilisation des PFAS dans les vêtements, les cosmétiques et les farts de skis.

Cet appel à projets et ateliers s’intéresse à tout sujet de recherche émergent, notamment concernant les aspects :

  • de détection ou analyse des PFAS
  • de remédiation, élimination ou recyclage des PFAS
  • d’alternatives ou substitution des PFAS

Le colloque « PFAS : enjeux et alternatives » des 27 et 28 mars 2024 a montré certaines possibilités concernant ces axes, et l’objectif de cet appel à projets et ateliers est de susciter de nouvelles idées et/ou collaborations afin de renforcer et soutenir les recherches sur les PFAS. Dans le cadre du présent appel, les projets soumis devront être portés soit par une équipe de recherche et une entreprise, soit par deux équipes de recherche dans une collaboration interdisciplinaire. Le CNRS souhaite également soutenir la dynamique des échanges entre acteurs et actrices scientifiques, et propose de financer plusieurs ateliers/journées de travail, qui devront soit rassembler une communauté locale, soit proposer un sujet plus spécifique.

 

Lien pour déposer une candidature :
https://survey.miti.cnrs.fr/limesurvey/index.php/878369?lang=fr

Pour obtenir des informations :
Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires / Direction des relations avec les entreprises

Date limite de dépôt des candidatures :
jeudi 13 juin 2024 à midi (heure de Paris)

 

En savoir plus

Les autres opportunités

Appels à projet
Bientôt terminé

Fabriquer la ville avec l’art et la culture ? Plaine Commune – MSH Paris Nord

Date limite des dépôts
Appels à candidatures
Bientôt terminé

Parcours Doctoral National en Santé Travail - Appel à candidatures contrats doctoraux 2024

Date limite des dépôts
Appel à contributions
Bientôt terminé

Appel du Programme USP-COFECUB

Date limite des dépôts
Appels à candidatures
Bientôt terminé

Sidaction - Université des Jeunes Chercheurs

Date limite des dépôts