RIBAC

RIBAC (Recueil d’Informations pour un oBservatoire des activités de recherche en SHS) est un outil pour caractériser et quantifier l’activité des acteurs de la recherche en SHS. Depuis 2011, il constitue le dossier annuel d’activité des chercheurs en sciences humaines et sociales et il est renseigné par près de 98 % des chercheurs. Les données recueillies dans les déclarations annuelles RIBAC et consolidées permettent d’apprécier le volume des différentes activités et publications produites par les chercheurs selon leur domaine de recherche.

    Campagne RIBAC

    Chaque chercheur est statutairement tenu de fournir chaque année un compte rendu de ses activités (article 10 du décret n°83-1260 du 30 décembre 1983). RIBAC est l'outil de saisie du compte rendu d'activité pour l'ensemble des chercheurs SHS et la fiche RIBAC doit être renseignée en ligne via l'application dédiée.

    Lancée le 26 avril 2019, la nouvelle campagne RIBAC se terminera le 8 janvier 2020.
    Les Directeurs d'Unité (DU) pourront viser les RIBACs des chercheurs jusqu'au 16 janvier 2020.

    En cas de difficultés techniques, les chercheurs peuvent contacter l'assistance Ribac en envoyant un courriel à l'adresse suivante : inshs.ribac-assistance@cnrs.fr et en consultant la FAQ.

    Les Directeurs d'unités sont informés par courriel dès qu'un chercheur CNRS de leur unité leur transmet leur RIBAC pour validation. Ils devront viser le RIBAC de tous les chercheurs CNRS de leur unité. Pour toutes questions sur RIBAC, les directeurs d'unité peuvent consulter la FAQ.

     

     

    Qui doit remplir RIBAC ?

    • Les chercheurs statutaires ou stagiaires évalués par les sections 31 à 40, quelle que soit l'unité d'affectation (sauf pour les chercheurs INEE, section 31).
    • Les chercheurs INEE, évalués par la section 31 ont le choix en 2019, de remplir soit le CRAC, soit le RIBAC.
    • Les chercheurs statutaires ou stagiaires affectés dans une unité de l'InSHS, évalués par une section autre que les sections 31 à 40.

    Comité Scientifique et Technique RIBAC

    Le Comité scientifique et technique RIBAC a été mis en place le 7 décembre 2011. Il est conjointement présidé par François-Joseph Ruggiu, directeur de l'Institut des sciences humaines et Sociales (InSHS) et par Nathalie Vienne-Guerrin, présidente du Conseil scientifique de l'InSHS (CSI InSHS).

    Le rôle de ce comité est d'une part de suivre l'usage des informations et indicateurs produits à partir de RIBAC et d'autre part de proposer des évolutions de l'outil.

    Sa composition est la suivante :

    • François-Joseph Ruggiu, directeur de l'Institut des Sciences Humaines et Sociales, co-président du comité scientifique et technique RIBAC
    • Nathalie Vienne-Guerrin, présidente du Conseil Scientifique d'Institut, co-présidente du comité scientifique et technique RIBAC
    • Bruno Ambroise, Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (section 35) – Paris
    • Rose-Marie Arbogast, Archéologie et Histoire Ancienne : Méditerranée et Europe (sections 31, 32) – Strasbourg 
    • Elodie Bertrand, Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (section 36) – Paris
    • Pascale Bonnemère, Centre de recherche et de documentation sur l'Océanie (sections 31, 38) – Marseille 
    • Michèle Dassa, Institut des Sciences Humaines et Sociales, responsable RIBAC – Paris
    • César Ducruet, Géographie-cités (section 39) 
    • Forence Renucci, Institut des mondes africains (sections 33, 38, 40) – Aix-en-Provence
    • Martine Vanhove, Langage, langues et cultures d'Afrique noire (section 34) – Villejuif 
    • Rossana Vaccaro, Centre d'histoire sociale du 20ème siècle (section 33) – Paris

    Bibliographie