L'anthropologie en partage

La direction de l’InSHS a validé le principe d’un focus sur l’anthropologie durant l’année 2022. L’objectif de ce focus est d’offrir plus de visibilité aux recherches en anthropologie et de donner à voir la diversité des approches et des travaux qui font la richesse de cette discipline.

    La thématique choisie, « l’Anthropologie en partage », permet de couvrir un champ large et déclinable : partage d’objets d’étude, partage des méthodologies, partage sur l’histoire de l’anthropologie, partage générationnel (via notamment les associations vers les scolaires et vers les publics non académiques), partage d’expériences (via des portraits de chercheurs et chercheuses par exemple), partage des terrains, partage des analyses via des méthodologies et des restitutions diverses, partage via de nouvelles formes de médiation, partage avec les autres sciences (au sein des SHS et à l'extérieur des SHS), partage dans la construction des objets, partage avec le public, etc.

      Enjeux

      • Donner à voir les activités menées, courant 2022, dans les laboratoires d’anthropologie et par les collègues rattachés à des labos qui ne relèvent pas de la section 38 : colloques, ouvrages, initiatives en médiation scientifique, etc.
      • Mettre en avant le cœur de métier et les hommes et les femmes qui le constituent.
      • Montrer comment l’anthropologie dialogue avec les autres disciplines, en SHS et hors SHS (voir à ce sujet les projets MITI et Prime 80).
      • Montrer les compétences des ethnologues-anthropologues sur les faits de société.

      Actualités

      image
      Les ateliers d’anthropologie en milieu scolaire : quels apports ?
      image
      La science ouverte et les frontières des données anthropologiques
      image
      Ces étrangers qui vivent sous la menace de l’expulsion
      image
      Des yacks et des hommes
      image
      Trois questions à Frédéric Keck, sur l’exposition « Micro-Mondes. Vivre Avec Les Petits Êtres »

       

      image
      Ethnologie de la France, anthropologie du patrimoine, patrimoine de l’ethnologie
      image
      PrésHuMer : à l’écoute de l’anthropique sous-marin
      image
      Le Jardin des altérités. Les migrations humaines racontées à travers l’histoire des plantes
      image
      Trois questions à Béatrice Hibou, sur les travaux de Fariba Adelkhah
      image
      Un exemple de démarche participative en anthropologie : l’exposition « VIH/sida » au Mucem
      image
      Recherches sur l’Europe ou une « autre » Europe de la recherche ? L’anthropologie au Centre français de recherche en sciences sociales à Prague
      image
      Faire de la recherche collaborative dans les Alpes : les apports de l’anthropologie
      image
      Produire un savoir empirique à distance
      image
      De l’Afghanistan au hip-hop en passant par l’autisme : la musique comme fenêtre sur le monde
      image
      La « vie avec » les pesticides au Cambodge
      image
      Trois questions à Françoise Foucault, Laurent Pellé et Éliane de Latour, sur le Festival Jean Rouch
      image
      Du théâtre à la bande dessinée, ces autres manières de raconter la recherche
      image
      « Toutes les sociétés font de l’inceste un tabou mais cette universalité revêt des formes très différentes »

      Retrouvez toutes les actualités de la recherche

      Dernières parutions

          image image

      image

      image

      image

      image

      image

      image

      livre

      image

      image

      image

      image

      image

      image

      image

      image

      image

      image image image

      image

      Retrouvez dans la rubrique Librairie l'intégralité des ouvrages parus (cliquez sur la thématique Anthropologie).

      Événements

       

      Retrouvez tous les événements à venir

      Appels à candidature

      Écritures alternatives

      Éprouver le silence - Série documentaire sonore de Sara Le Menestrel 

      La méditation de pleine conscience (mindfulness) a le vent en poupe. Bien au-delà d’une technique de développement personnel, elle s’est institutionnalisée dans les hôpitaux comme outil thérapeutique scientifique. Un nombre croissant de professionnels de santé à travers le monde se forment et enseignent à leurs patients des protocoles médicaux « basés sur la pleine conscience » destinés à la prévention de la rechute dépressive et à l'accompagnement de la douleur.

      Cette série est fondée sur des enquêtes ethnographiques menées en France et en Amérique du Nord sur la pratique et l’enseignement de la méditation de pleine conscience dans le domaine du soin. Intégrées au parcours de certification des enseignants, les retraites sont envisagées par les porte-parole de cette pratique comme une ligne de démarcation entre une "Mac Mindfulness" qu'ils condamnent avec virulence et un outil scientifique, perçu comme un enjeu de santé publique et le fer de lance d'un vaste projet de société. Que nous disent les retraites sur le déploiement de la méditation mindfulness ? Loin de se cantonner à une expérience solitaire, cette pratique s’apprend, s’incorpore et se transmet collectivement. Les participants sont invités à faire un « voyage » lors de retraites qui les mettent à l’épreuve du silence. Comment se retrouve-t-on assis ensemble sur un coussin ? Quelles voix le silence laisse-t-il résonner ? Quels ressentis fait-il émerger ? Comment s’imbriquent rationalités scientifique et religieuse dans cette quête de transformation ?

      Trois retraites, trois contextes distincts, trois postures. L’une en Amérique du Nord, au travers du récit de Pascal, instructeur québécois qui enseigne les fondements bouddhistes de la méditation mindfulness ; une autre dans le Morvan, selon les points de vue croisés de deux professionnels de la santé mentale, Manuela, psychologue qui guide la retraite, et Mathieu, psychiatre qui y participe ; une dernière dans les Côtes d’Armor du point de vue de Véronique, une participante pour qui l'expérience du silence s'annonce comme une épreuve.
       
      La série documentaire sonore comporte trois épisodes.

      Découvrir la série

      Tous les chemins mènent à Montreuil - Documentaire sonore de Sara Le Menestrel

      En quoi consiste l’expérience de la migration ?

      Les élèves de troisième E du collège Jean Jaurès ont mené l’enquête à Montreuil. Guidés par la démarche ethnographique, qui combine l’entretien à l’observation, ils ont tendu leurs micros à des passants sur la place de la Mairie, au personnel du collège et à des résidents du foyer des Sorins.

      Sous la forme d’un carnet de terrain sonore, « Tous les chemins mènent à Montreuil » fait entendre les parcours de vie de Montreuillois aux visages multiples, laisse entrevoir les murs auxquels ils se heurtent, mais aussi leurs combats pour défendre leurs droits comme citoyens français à part entière.

      Découvrir le documentaire

       

      Femmes en science

      Revues

      • D'alternatives et de commun

      Coordination éditoriale de Marie-Hélène Bacqué, Monique Poulot, Beatriz Santamarina, Monica Truninger, Fabienne Wateau

      • La nouvelle vie numérique des archives et collections ethnographiques – Ateliers d'anthropologie 51
      Sophie BlanchyJessica De Largy HealyMarie-Dominique Mouton

       
      • Folies ? – Terrain 76, Baptiste MoutaudChristine Langlois

      Cellule d'action directe

      • Alexis Avdeeff, maître de conférence à l'Université de Poitiers et membre du Criham, vice président de la section 20 du CNU
      • Jérôme Courduriès, anthropologue, maître de conférences au Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST), membre de la section 38
      • Frédérique Fogel, anthropologue, directrice de recherche CNRS au Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC)
      • Anne Monjaret, ethnologue, directrice de recherche CNRS à l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC), présidente de la Société d'Ethnologie Française, membre de la section 38
      • Emmanuelle Seguin, graphiste, Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC)
      • Caroline Bodolec, Maria-Pina Selbonne, Nicolas Claudon, en charge de la section 38 Anthropologie et étude comparative des sociétés contemporaines à l'InSHS
      • Armelle Leclerc, Marie Mabrouk, Nacira Oualli, Pôle communication, InSHS

      Contact

      CNRS Anthropo en partage